Acheter un Mac d’occasion : 10 points à vérifier scrupuleusement !

Acheter un Mac d’occasion nécessite de bonnes connaissances et de la patience. Nous allons vous indiquer 10 points concrets, faciles à vérifier, afin d’éviter les faux pas, les tromperies de certains vendeurs peu scrupuleux, et approcher le plus possible d’une vente d’occasion, d’un iMac ou Macbook proche du 100% ! En complément de lecture, nous vous invitons également à lire Quand changer son Mac ancien ou obsolète ? 4 conseils ! ainsi que notre dossier “bon plan” Apple Occasion : comment acheter un Mac, iPad, iPhone…

Acheter un Mac d’occasion (conseils n°1) : Éviter la vente distance !

La vente en main propre c’est toujours mieux qu’une vente à distance dans le cadre d’un achat d’occasion. C’est celle-ci qu’il faut privilégier, dans un lieu public ou rassurant, en s’accordant au minimum 20-30 minutes pour effectuer toutes les vérifications. En effet, on ne compte plus combien de Mac reconditionnés ou vendus par des particuliers ou des professionnels de la vente en ligne sont mal configurés au premier lancement (mot de passe administrateur inconnu par l’acheteur, EFI bloqué par mot de passe, rayures sur l’écran, touche clavier effacées…). Pour faire simple, selon nous, hormis  l’achat en Refurb, c’est à dire les Produits reconditionnés certifiés Apple, avec la garantie de 12 mois et un échange en Apple Store en cas de défaillance sont un gage de confiance, surtout pour les néophytes ou les utilisateurs pressés. Les autres ventes de Macbook ou d’iMac d’occasion, même avec la mention “vendu sous blister”, nécessite toute votre attention. D’autant qu’il est très facile aujourd’hui d’ouvrir un emballage de modifier le matériel et de le repackager comme s’il était neuf !

Acheter un Mac doccasion reconditionne pour les neophtyes

Acheter un Mac d’occasion (conseils n°2) : la facture

Exiger la facture papier originale du Mac. Si ce Mac a été acheté en ligne, ne vous contentez pas du PDF que l’acheteur a préparé à l’avance pour vous. Il faut vous connecter avec lui sur le site où il l’a acquis en ligne (Amazon, Cdiscount, Fnac, Ubaldi…) et télécharger avec lui la facture depuis son espace acheteur. Profitez-en également pour rédiger une attestation de ventre entre particuliers (vous trouverez de nombreux modèles gratuits sur le web).

Acheter un Mac d’occasion (conseils n°3) : vérifier la référence de l’emballage

Il faut vérifier la référence sur l’emballage d’origine et comparer la référence du modèle.  Par exemple pour un MacBook Pro 16 (MVVJ2xx/A, MVVK2xx/A, MVVL2xx/A, MVVM2xx/A), pour un iMac 27  de 2019 (Référence : MRQYxx/A, MRR0xx/A, MRR1xx/A). Consultez ensuite notre dossier Identifier l’année de son Mac (MacBook Pro / Air / iMac / Mac Pro / Mac mini). Notre dossier comporte la liste de tous les modèles, années et références pour les MacBook, MacBook Air, MacBook Pro, iMac, Mac Pro et Mac mini. Ensuite, lorsque vous démarrerez le Mac, vous irez sur le menu Pomme , À Propos de ce Mac comme indiqué dans notre article Trouver le numéro de série d’un iPhone, iPad, Mac, Apple TV, Apple Watch.

achat mac occasion que faire avant verifier a propos de ce mac

Acheter un Mac d’occasion (conseils n°4) : consulter l’état de garantie

Ne cherchez pas trop loin. Pour vérifier si votre Mac est encore sous garantie, rendez-vous sur la page Apple Consulter votre couverture de service et d’assistance. Vous saurez si la date d’achat est valide, la couverture de service et réparations, si l’assistance technique par téléphone est encore valable. Pour plus de détails consultez notre dossier Vérifier la garantie de son iPhone, iPad, Mac, Apple TV.

Acheter un Mac d’occasion (conseils n°5) : comparer la configuration initiale et celle actuelle

Il se peut que la configuration sur l’étiquette de l’emballage ne correspond pas à celle que l’on vous vend. Certains vendeurs remplacent fréquemment le disque dur par un SSD, ajoutent ou retirent de la RAM (mémoire vive)… Il faut donc dans un premier temps vérifier la configuration d’origine avec le numéro de série du Mac et se rendre sur le site (non officiel) Apple SerialNumberInfo pour vérifier les caractéristiques de base. Ensuite, allez sur le menu Pomme , À Propos de ce Mac. Vérifiez tout à tour pour connaître la configuration actuelle les onglets, Aperçu, Stockage, Mémoire.

verifier memoire mac occasion

Sous Aperçu, cliquez le bouton Rapport Système pour vérifier scrupuleusement la configuration détaillée (identification du modèle, processeur, capacité et type de stockage, carte vidéo…).

verifier capacite stockage mac occasion

Acheter un Mac d’occasion (conseils n° 6) : Faire un diagnostic

Dès le démarrage du Mac presser sans la relâcher la touche “D” du clavier pour entrer en mode Diagnostic. Effectuez ensuite avec votre iMac tous les tests possibles (Tester son Mac avec Apple Hardware Test / Apple Diagnostics) idem pour votre MacBook (Tester son MacBook : mémoire, vidéo, disque, batterie, WiFi…). Si des composants du Mac sont défectueux, vous le saurez rapidement.

Important : Si vous n’arrivez pas à entrer en mode Diagnostic via la touche D, cela signifie que le firmware interne du Mac est verrouillé par un mot de passe connue par le vendeur. Ce dernier doit déverrouiller le Mac avant de vous le revendre ou le faire effectuer dans un Apple Store.

Acheter un Mac d’occasion (conseils n° 7) : Démarrer en mode Recovery

Il est impératif d’essayer de Démarrer le Mac en mode Recovery (récupération macOS) via les touches du clavier Cmd (⌘)+R. Là encore, si le Mac ne peut pas entrer en mode Recovery, c’est que l’EFI est bloqué par un mot de passe ! Vous verrez en ce cas à l’écran un cadenas verrouillé. Le vendeur doit déverrouiller l’EFI avec son mot de passe avant de vous le vendre (voir aussi notre dossier Mac écran noir, cadenas, point d’interrogation, logo Apple, panneau interdit : les solutions !). Si le vendeur ne connaît pas le mot de passe, il doit se rapprocher d’un Apple Store pour le faire déverrouiller avant de clore la vente.

Important : Si le Mac ne peut démarrer en mode Recovery, vous ne pourrez pas réaliser une installation propre de macOS, ni accéder au Terminal, ni réinstaller votre Mac par Internet…

Acheter un Mac d’occasion (conseils n° 8) : vérifier l’autonomie de la batterie

Si vous comptez acheter un MacBook, alors il est vital de contrôler l’état de santé ainsi que le nombre de cycles de charge de la batterie. En effet, une batterie avec une faible autonomie a peu d’intérêt et vous devrez très prochainement la faire changer à vos frais ! Vous pouvez vérifier l’état de la batterie via le menu Pomme , À Propos de ce Mac, Informations système, Rapport Système. Dans la fenêtre qui s’ouvre allez sous Matériel / Alimentation. Vous pouvez également utiliser un utilitaire tiers pour vérifier la batterie.  Dans tous les cas, nous vous renvoyons à notre dossier MacBook batterie qui vous détaille tout cela.

Acheter un Mac d’occasion (conseils n° 9) : Vérifier l’état des éléments physiques

Le bon sens, c’est d’utiliser ses sens ! La vue pour contrôler l’écran et les éventuels pixels défectueux, vérifier les contours de l’écran de l’iMac pour voir s’il n’a jamais été ouvert, observer si les touches du clavier ne sont pas effacées. Avec le toucher, tester les touches du clavier pour vérifier que certaines ne sont pas coincées, testez le Trackpad, essayez les ports USB afin de vous assurer que tous sont fonctionnels… avec l’ouïe, prenez le temps d’écouter si les ventilateurs ne tournent pas constamment à plein régime. Si les ventilateurs sont toujours en fonctionnement, c’est qu’ils sont encrassés, il faudra donc ouvrir le Mac et utiliser une bombe dépoussiérante pour éviter la surchauffe. Pour un iMac, cela signifie aussi un encrassement et parfois que le disque dur a été changé par un SSD. L’acquéreur n’a pas changé la sonde thermique (voir kit de montage OWC DIYIMACHDD12), du coup les ventilateurs fonctionnent constamment à plein régime !

Acheter un Mac d’occasion (conseils n° 10) : Contrôler la mémoire vive (RAM)

Que la RAM soit soudée ou pas, il faut contrôler les barrettes mémoire ! Vous devez le faire avec le mode Diagnostic (touche D au démarrage) comme indiqué plus haut avec le conseil n°6 mais aussi au travers de tests avec des logiciels spécialisés. Nous vous renvoyons à nos tutoriels Tester la mémoire de son MacBook avec MemTest86 ou avec Tester la RAM de son Mac et Rember.

Laisser un commentaire :