Comment vérifier et réparer un disque Mac avec le Terminal (Sonoma, Ventura, Monterey…)

Comment vérifier et réparer un disque Mac avec le Terminal ? Oui, ici nous ne nous baserons pas sur l’Utilitaire de disque mais plutôt avec le Terminal, l’outil préféré des utilisateurs avancés sur macOS. Dans un premier temps, il s’agit de vérifier la présence d’erreurs sur le disque dur ou stockage SSD puis dans un second temps de passer à la phase réparation. Vous pouvez effectuer la manipulation sur un volume de disque interne (exemple : disk1), un disque externe, un conteneur en particulier (ex : disk1s1, disk1s2…). En complément de lecture nous vous proposons :

Vous pouvez également suivre ce tutoriel sur notre page YouTube MacBookCity :

Réparer un disque Mac avec le Terminal : vérifier le disque

Tout d’abord vous devez savoir que tout cela fonctionne sous une session classique de votre iMac, MacBook ou bien mieux encore en démarrant votre Mac en mode récupération puis en allant au menu déroulant Utilitaires et Terminal. Nous vous renvoyons au besoin à :

Lancez le Terminal du Mac depuis le Finder / Applications / Utilitaires. Il convient tout d’abord de lister les disques connectés (internes et externes). Entrez la commande suivante :

diskutil list

verifier disque macos terminal


Dans notre exemple, nous allons vérifier la partition Macintosh HD – Données, dont l’identifiant est « disk1s1 ». La commande générique est la suivante qu’il faut taper suivie de la touche Entrée :

diskutil verifyVolume /dev/diskID

ll suffit d’adapter ID par les bon identifiant. Ce qui donne pour nous :

diskutil verifyVolume /dev/disk1s1

verification disque mac terminal
En fin de vérification, on lit la mention « A repair action has been taken on your disk ».
reparer un disque Mac avec le Terminal

Réparer un disque Mac avec le Terminal : réparer le disque

S’il y a lieu de passer à l’étape de réparation, alors la commande générique est la suivante :

diskutil repairVolume /dev/diskID

Si nous voulons réparer le disque disk1s1 alors la commande devient la suivante :

diskutil repairVolume /dev/disk1s1

Laisser un commentaire :